Hebdo: La gestion des eaux en Camargue, un enjeu majeur expliqué par Rolland Chassain, président du parc naturel régional de Camargue.

27 novembre 2017
Par sarah rios

C'est en compagnie de Michel Chpilevsky, sous-préfet d'Arles; que Rollan Chassain, président du parc naturel régional de Camargue et Alain Dervieux, président du Comité de delta Camargue, ont signé la phase 2 du Contrat de delta Camargue, le jeudi 23 novembre dernier au Mas du Pont Rousty à Arles.

En Camargue, l’eau constitue un lien majeur entre activités humaines et écosystèmes. Ressource économique, biologique et culturelle, elle focalise de forts enjeux dans le delta du Rhône et sa gestion est au cœur de l’organisation du territoire. Le grand objectif du Contrat de delta Camargue est de favoriser une gestion globale et partagée de l’eau dans le respect mutuel des différents utilisateurs et le respect collectif des milieux naturels. Après une première phase d’actions (2012 à 2016) représentant un montant total de 16 millions d'euros pour 51 actions, pendant laquelle la mobilisation des acteurs a permis des avancées sur certains enjeux importants, cette dynamique territoriale et partenariale sera poursuivie lors de la phase 2 du Contrat.

Conclue pour une durée de 3 ans, cette seconde phase représente un montant de près de 22 millions d’euros qui financent un programme d’actions comportant 78 opérations pour une gestion durable de l’eau et des milieux aquatiques de l’ensemble du delta, sur un périmètre étendu aux territoires de la rive gauche du Rhône. Ces actions portent sur la gestion des ressources, la lutte contre la pollution, la gouvernance, la sensibilisation du public, la protection des zones humides, mais aussi la préservation du littoral et du milieu marin.

Rolland Chassain au micro de Marion Nigoul en exclusivité ce lundi à 12h45 et vendredi à 18h45.