Actualités régionales

[ ECONOMIE - ARLES ]: FIN DE LA L'HISTOIRE POUR LA BRIGADE DES DOUANES ARLESIENNE.

10 octobre 2018 à 15h17 Par Patrick MONROE

Les agents et les syndicats se sont battus contre cette décision. Mais ils sentaient bien, ces derniers mois, qu'il n'y avait plus grand-chose à faire. Il y a quelques jours, le couperet est définitivement tombé : la Direction interrégionale des douanes a confirmé que la brigade d'Arles allait fermer ses portes.

Les 17 agents du service, quant à eux, seront dispatchés dans les brigades alentours, à Avignon, Nîmes ou Aix. Certains ont déjà demandé leur mutation. D'autres, les plus réticents à l'idée de voir leur brigade rayée de la carte, resteront encore un peu. Selon les textes, le site arlésien peut fonctionner encore deux ans, même avec un effectif réduit. La fermeture définitive interviendra, au plus tard, en septembre 2020.

Mais pour les douaniers arlésiens, le choix de leur direction interrégionale reste incompréhensible. Ils ont bien du mal à cacher leur amertume. "Si c'était Paris qui avait demandé notre fermeture, on aurait compris, glisse un agent. Mais là, ça vient de notre propre direction interrégionale, ça a beaucoup de mal à passer." D'autant que se priver de cette brigade, "c'est une erreur stratégique majeure, soutient le même douanier. Arles est le point de passage principal entre l'Espagne et l'Italie, à moins de contourner par Orange pour redescendre vers Avignon. C'est un couloir, on n'abandonne pas ce genre de péage. C'est incohérent et idiot d'avoir fait ça !"

Source : [La Provence]