Bons plans sorties

Saint-Rémy-de-Provence : trois soirées magiques au festival Les Antiques de Glanum.

09 juillet 2018 à 10h16 Par Patrick MONROE

Les 20, 21 et 22 juillet, se déroulera la troisième édition du festival les Antiques de Glanum.

Dans ce site archéologique, sont étroitement associés théâtre et musique. Le président-fondateur de ce festival, Dominique Oger, présente quelques idées-forces qui ont inspiré sa programmation. Tenir compte de l'âme de ce lieu sous la nuit étoilée des Alpilles, tel est l'enjeu. Comme au cours des années précédentes, l'ouverture du festival sera consacrée à une oeuvre majeure de l'art lyrique en rapport avec les thèmes inépuisables de la mythologie grecque: Orphée et Eurydice, l'opéra le plus célèbre de Gluck dans sa version française. Orphée descendu aux enfers pour rechercher celle qu'il aime, c'est le sujet éternel de l'amour, de la passion et de la mort.

Dominique Oger rappelle sa volonté "de viser à la qualité et de répondre à la diversité des publics, du mélomane au spectateur novice". La deuxième et la troisième soirée devraient répondre à ces préoccupations. Duels, la deuxième soirée met en oeuvre une forme musicale très utilisée au XVIIIe siècle, la joute vocale ou instrumentale, reprise d'ailleurs aujourd'hui dans certaines émissions de télévision sous la forme de "battle". Enfin, Opéra ad libitum, ("à volonté ") constituera une grande fête musicale avec des airs d'Opéra connus ou moins connus qui feront vibrer Glanum avec, pour la première fois, un orchestre symphonique de 40 musiciens dirigés par Yvan Cassar, immense pianiste et aussi "arrangeur" des chansons de Johnny Hallyday.

L'association Musicades et Olivades, pierre d'angle de ce festival, a pour but d'ouvrir un large public à une véritable culture musicale et ce dès l'école primaire. Depuis 2010, année de sa création, cette association n'a eu de cesse de créer des relations avec des partenaires institutionnels dont le Centre des monuments nationaux, gestionnaire du site de Glanum, la ville de Saint-Rémy, la communauté de communes vallée des Baux-Alpilles. Pour le festival, l'association reçoit l'aide d'une quinzaine de bénévoles qui interviennent dans les domaines de la billetterie, l'accueil du public, les transferts des artistes. Les sociétés mécènes implantées sur le territoire dans les secteurs économiques variés sont indispensables à la pérennité du festival. Hommage à tous pour que ce festival s'inscrive dans la durée.

Enfin, Dominique Oger insiste sur "le désir d'associer les villages des Alpilles à cette grande fête de la musique que constitue le festival les Antiques de Glanum". Le mardi 17 juillet, un concert sera donné par un jeune et talentueux clarinettiste, Raphaël Sévère, accompagné au piano par Paul Montag, à 19 h aux Baux-de-Provence esplanade atelier Serra avec le programme suivant: Sonate n°2 opus 120 de Brahms, Prélude, Toccata, et Sarabande de Debussy et une création du jeune musicien, une grande première. (Possibilité de réserver auprès de l'Office du Tourisme des Baux-de-Provence 04 90 54 34 39).

Source "La Provence"